jeudi 15 janvier 2015

Si j'étais

Toile d'Alexander Mann (1853-1908) The Long Cry of the Reeds at Even, 1896

                           Si j'étais une fleur, je serais une rose d'églantier 
                           Flattant l’œil du promeneur au bord du sentier. 

                           Si j'étais une herbe, je serais un roseau 
                           Balançant son fier panache au-dessus des eaux. 

                           Si j'étais un oiseau, je serais une alouette 
                           Chantant vers le soleil ou alors une mouette. 

                           Ah ! si j'étais ceci, je ne serais pas cela ; 
                           Un jour l'une, un jour l'autre ; celle-ci puis celle-là... 

                           Mais si j'étais toi, tu ne me manquerais plus ; 
                           Me languirais-je de moi ? Las ! rien n'est résolu !

3 commentaires:

  1. Si j'étais un oiseau... (Pays de Poésie 7-8-13)
    ---------------------

    Si j’étais un Gaulois, je serais un vieux druide ;
    Si j’étais quelques vers, je serais un sonnet,
    Si j’étais un chapeau, je serais un bonnet,
    Si j’étais l’Univers, je serais un grand vide ,

    Si j’étais un combat, je serais fratricide;
    Si j’étais un slogan, je serais « je connais »,
    Si j’étais un cheval, je serais un poney,
    Si j’étais un pays, je serais l’Atlantide.

    Si j’étais un oiseau, je serais un pluvian ;
    Si j’étais un auteur, je serais Boris Vian,
    Si je n’étais de l’eau, je serais de la bière.

    Si je n’étais marié, je serais amoureux ;
    Si j’étais à manger, je serais savoureux,
    Si j’étais un trésor, je serais de la terre.

    RépondreSupprimer
  2. De JR59480.

    Si j'étais un oiseau, je serais un colibri
    Chantant au creux de ta main cui-cui.

    RépondreSupprimer